Passer au contenu

Notre pays, notre Parlement

Découvrez le Parlement

4e section

4e section – Les rouages du Parlement

Documents téléchargeables à distribuer :
  • Livret : 4e section Download the PDF
  • Document combinant les activités de la section 4 : Les rouages du Parlement Download the PDF
  • Document à distribuer : « Composer un discours » Download the PDF
  • Document à distribuer : « Du projet à la loi » Download the PDF
  • Document à distribuer : « Élaborer une loi » Download the PDF
  • Niveaux scolaires

    9e activité : Les mots pour le dire

    Objectifs

    Les mots pour le direMatériel requis

    Liens Web

    Notes à l’intention de l’enseignant
    Il est préférable de réaliser cette activité après que les élèves ont lu la 3e section du manuel Notre pays, notre Parlement : La démocratie canadienne en action, et qu’ils ont entrepris la lecture de la 4e section : Les rouages du Parlement. Au moment opportun, lisez les suggestions d’activités destinées à améliorer le vocabulaire (pages 23, 26, 28 et 32 du manuel) et discutez-en. Vous pouvez également préparer votre classe au moyen d’une activité inspirée de la section « Parles-en! » à la page 30.

    Déterminez oralement quand et comment les parlementaires s’y prennent pour prononcer des discours, au moment de débattre un projet de loi ou une question importante pour le Canada, lorsqu’ils sont en chambre ou ailleurs au pays, et, pour les députés, lors d’une campagne électorale dans leur circonscription. Souvent, les parlementaires prononcent des discours publics devant un auditoire particulier : les ministres annoncent de nouveaux programmes et de nouvelles lois; les députés de l’opposition se servent des discours pour critiquer les politiques du gouvernement. Les parlementaires s’emploient à donner suite aux questions qui préoccupent les gens de leur région et les groupes minoritaires, et utilisent les discours pour exprimer publiquement leur point de vue.

    Expliquez aux élèves que les sénateurs et les députés prononcent des discours devant les chambres lorsque le Parlement siège. Utilisez les images du Sénat et de la Chambre des communes (pages 25 et 27) pour indiquer où ces discours sont prononcés.

    Procédez à une séance de remue-méninges pour trouver des sujets que les parlementaires pourraient aborder dans leurs discours. Créez un arbre conceptuel sur le tableau; les élèves pourront l’examiner ultérieurement s’ils n’ont pas d’idées pour leurs discours.

    Distribuez aux élèves le document « Composer un discours » et laissez-leur le temps de préparer leur discours. Définissez clairement vos attentes (p. ex. durée, mémorisation) et tenez compte du niveau de vos élèves. Une fois que tout le monde a terminé, invitez les élèves à présenter leur discours à la classe. Si certains élèves terminent plus tôt, incitez-les à s’exercer à prononcer leur discours. Pour varier et augmenter le niveau de difficulté, vous pourriez demander aux élèves d’échanger leurs discours, en expliquant que les sénateurs et les députés comptent parmi leur personnel des employés dont l’unique tâche est de composer des discours. Le cas échéant, demandez aux élèves de vous remettre les copies finales des discours afin de les corriger.

    Activité complémentaire
    Les parlementaires doivent être persuasifs et clairs lorsqu’ils parlent, et attentifs lorsqu’ils écoutent. Pour favoriser l’écoute active pendant les présentations, demandez aux élèves de prendre en note l’idée principale de chaque discours présenté par leurs camarades. Après chaque présentation, tenez un vote pour voir si les élèves sont d’accord avec l’idée maîtresse exprimée. Assurez-vous de structurer le vote pour qu’il soit clair que ce dernier porte sur les idées présentées dans le discours et non sur la personne l’ayant prononcé.

    Outil d’évaluation
    9e activité : Les mots pour le dire – tableau sur le discours parlementaire oral et écrit (En)

    10e activité : À la Chambre des communes

    Objectifs

    Niveaux scolaires

    Matériel requis

    Liens Web

    Notes à l’intention de l’enseignant
    Si vous ne l’avez pas encore fait, passez en revue les pages 26, 27 et 33 du manuel Notre pays, notre Parlement. Imprimez les questions et les cartes de points pour le jeu. Découpez les cartes et mettez-les dans un chapeau ou un contenant, de manière à ce que les élèves puissent les piger.

    Divisez la classe en deux équipes et expliquez le déroulement et les règles du jeu. Posez les questions auxquelles il faut répondre par « vrai » ou « faux ». Le premier élève qui donne la bonne réponse pour son équipe peut piger une carte de point. L’équipe peut ainsi gagner jusqu’à trois points (ou n’en gagner aucun). Selon le temps disponible, déterminez combien de points sont requis pour gagner la partie.

    Activité complémentaire
    Plutôt que d’utiliser les questions fournies dans ce guide, demandez aux élèves de créer leurs propres questions. Les élèves de plus haut niveau peuvent créer des questions auxquelles il faut répondre par une courte phrase au lieu de « vrai » ou « faux ».

    Présentation de la nouvelle loi
    11e activité : Du projet à la loi

    Objectifs

    Niveaux scolaires

    Matériel requis

    Liens Web

    Notes à l’intention de l’enseignant
    Première partie :
    Avec vos élèves, passez en revue les pages 30 et 31 du manuel Notre pays, notre Parlement, lesquelles décrivent les diverses étapes à franchir pour qu’un projet de loi devienne une loi. Lancez une discussion en vous appuyant sur l’encadré « Parles-en! » en préparation de cette activité. Distribuez le document « Du projet à la loi : les différentes étapes », puis demandez aux élèves de découper les cartes signalant les différentes étapes et de les placer dans le bon ordre. Lorsqu’ils ont terminé, utilisez le tableau figurant dans le manuel Notre pays, notre Parlement (p. 31), qui permet aux élèves de corriger eux-mêmes leur travail et de se familiariser davantage avec le processus.

    Demandez aux élèves d’expliquer ce qui arrive lorsqu’un projet de loi n’est pas adopté. Conformément à la procédure, un projet de loi doit être adopté par le Sénat et la Chambre des communes, sous la même forme, avant de devenir une loi. Les deux chambres échangent des messages pour s’informer l’une et l’autre qu’un projet de loi a été adopté ou que des modifications ont été apportées. Lorsqu’une chambre propose des modifications à un projet de loi, l’autre chambre doit les approuver; des messages sont transmis jusqu’à ce que l’on parvienne à une entente. Une fois qu’un projet de loi est adopté par les deux chambres sous la même forme, il doit recevoir la sanction royale avant de devenir une loi.

    Deuxième partie : Avec votre classe, procédez à un remue-méninges pour trouver des idées de projets de loi possibles. Encouragez les élèves à faire preuve de créativité. Demandez-leur de rédiger une version simplifiée d’un projet de loi dont ils souhaiteraient l’adoption; l’idée doit tenir en une ou deux phrases simples. Le document « Élaborer une loi » de la Bibliothèque du Parlement contient des exemples de projets de loi que les élèves peuvent consulter. Utilisez ces exemples pour leur donner des idées et leur indiquer ce qui doit être pris en considération lors de la rédaction de projets de loi et des débats qui s’y rattachent.

    Aidez vos élèves à rédiger leurs projets de loi en écrivant des énoncés au tableau (p. ex. « Tous les Canadiens doivent prendre l’autobus au moins une fois par semaine », ou « Tous les Canadiens doivent faire du bénévolat pour un organisme de bienfaisance au moins une fois par année »).

    Troisième partie : Lorsque les élèves ont terminé l’exercice « Élaborer une loi », demandez-leur d’écrire leurs idées sur des bouts de papier, puis déposez ces derniers dans un contenant. Pigez une idée et lisez-la aux élèves pour lancer la discussion sur le processus législatif. Revoyez avec eux les étapes que leur projet de loi devrait franchir pour devenir une loi (p. ex. « Nous avons une idée pour une nouvelle loi; que devons-nous faire d’abord? »).

    Activité complémentaire
    Discutez du processus d’adoption d’un projet de loi au Canada, ou procédez à un débat sur le sujet. Vous pouvez diviser le groupe en deux équipes, l’une en faveur et l’autre contre le processus actuel, ou discuter de la question d’une façon moins structurée en laissant les élèves intervenir lorsqu’ils le souhaitent. Posez des questions comme « Quels sont les avantages et les inconvénients du processus d’adoption des projets de loi du Canada? », ou « Selon vous, pour quelles raisons les projets de loi doivent-ils être adoptés par la Chambre des communes et le Sénat avant de recevoir la sanction royale et de devenir des lois? ».

    © Bibliothèque du Parlement | Révisé: 2009-09