Passer au contenu

Les présidents du Sénat du Canada

 

L’honorable James Kirkpatrick Kerr
C.P., c.r. (1909-1911)

Avocat et homme d’affaires de Toronto, James Kerr a été, très tôt dans sa carrière, attiré par la politique libérale en Ontario. En 1862, il a été admis au Barreau du Haut-Canada à l’âge de 21 ans et est entré au cabinet d’avocats de Samuel Blake et de son frère Edward, qui allait plus tard devenir premier ministre de l’Ontario et chef du Parti libéral fédéral. Deux ans plus tard, Kerr a épousé Anne Margaret Blake, la sœur de Samuel et d’Edward. Avocat respecté, il a plaidé plusieurs affaires à Londres, au Comité judiciaire du Conseil privé, qui était alors le plus haut tribunal du Canada.

Kerr s’est d’abord intéressé à la politique provinciale. En 1891, toutefois, il a brigué les suffrages des électeurs dans une circonscription fédérale de Toronto sous la bannière du Parti libéral, mais il a été défait. Il a repris son travail au sein du parti provincial, devenant son président en 1892. Plusieurs années après avoir accédé au poste de premier ministre, sir Wilfrid Laurier recommanda la nomination de Kerr au Sénat en 1903. Devenu président en janvier 1909, Kerr a exercé cette fonction jusqu’en octobre 1911.

Kerr a été actif au sein de la franc-maçonnerie, qui lui offrait la possibilité de contribuer à des œuvres de bienfaisance et de cultiver des relations professionnelles. Au fil des ans, il y a exercé de nombreuses fonctions, dont celles de Grand Maître de la Grande Loge du Canada.

Décrit comme « courtois et énergique », Kerr était « un homme qui a gagné le respect et la confiance de tous » selon l’ex-premier ministre sir Charles Tupper.

S’étant distingué comme franc-maçon, Kerr s’est vu décerner la Grande Croix du Temple, qu’il a reçue des mains du prince de Galles, le futur roi Édouard VII.

Président suivant : L’honorable Auguste-Charles-Philippe-Robert Landry

Président précédent : Le très honorable Raoul Dandurand

Portrait de l’honorable James Kirkpatrick Kerr

Naissance : Près de Guelph (Canada-Ouest), 1841

Décès : Toronto (Ontario), 1916

Antécédents professionnels : droit

Affiliation politique : libéral

Carrière politique :

Premier ministre durant
sa présidence :