Passer au contenu

Les présidents de la Chambre des communes du Canada

 

L’honorable Edgar Nelson Rhodes
C.P. (1917-1922)

En 1916, Edgar Rhodes faisait campagne pour recruter des soldats canadiens pour la Première Guerre mondiale lorsque le premier ministre sir Robert Borden le nomma vice-président de la Chambre des communes. L’avocat de 39 ans de la Nouvelle-Écosse se préparait à aller en Europe pour prendre part à la guerre, mais l’invitation de Borden était irrésistible. Rhodes avait déjà accumulé huit années d’expérience comme député, et sa nomination fut chaleureusement accueillie par les députés fédéraux.

Le 3 février 1916, jour de la première séance sous la présidence de Rhodes, un incendie se déclencha dans l’édifice du Centre. Au moment où Rhodes guidait les députés hors de la salle, un mur de la Chambre s’enflamma. Sept personnes périrent dans l’incendie, dont le député Bowman Law, qui travaillait dans son bureau. La Bibliothèque du Parlement fut sauvée par le réflexe rapide d’un employé de la Bibliothèque, Michael MacCormac, qui ferma à temps les portes en fer de la Bibliothèque. Le reste de l’édifice du Centre fut entièrement détruit et le Parlement emménagea dans l’Édifice commémoratif Victoria, tout près. La Chambre des communes se réunit pendant quatre ans dans son auditorium.

Au cours de ses 11 mois comme vice-président avant les élections générales de 1917, Rhodes impressionna les députés par son impartialité et son tempérament cordial, et en réduisant substantiellement les dépenses de la Chambre. Il allait donc de soi qu’on le choisît comme président, selon la motion proposée par le premier ministre et appuyée par le chef de l’Opposition, sir Wilfrid Laurier. Mordu de la pêche, Rhodes aurait déclaré qu’il aurait préféré être le meilleur pêcheur du Canada que l’Orateur de la Chambre des communes (titre que portait le président à l’époque).

Rhodes décida de ne pas se présenter aux élections générales de 1921. Il fut nommé au Conseil privé. Il accepta la présidence de la British American Nickel Corporation, dont le président précédent avait été le chef d’industrie sir James Dunn. Il retourna ensuite en Nouvelle-Écosse, où il insuffla une nouvelle vie au parti conservateur et fut premier ministre provincial. En 1930, il accepta un poste au sein du Cabinet fédéral du premier ministre conservateur R.B. Bennett, d’abord comme ministre des Pêcheries puis comme ministre des Finances. En 1935, Bennett le nomma au Sénat.

Edgar Nelson Rhodes avait des intérêts variés dans le monde du commerce, notamment le matériel roulant (wagons de passagers et de fret), les mines, l’exploitation forestière et les entreprises de chaussures et de pianos.

Président suivant : L’honorable Rodolphe Lemieux

Président précédent : L’honorable Albert Sévigny


Artiste : Sir Edmund Wyly Grier
Date: 1921

Naissance : Amherst (Nouvelle-Écosse), 1877

Décès : Ottawa (Ontario), 1942

Secteurs d’activité professionnelle : droit

Affiliation politique : conservateur

Carrière politique :

Premier ministre pendant sa présidence :