Passer au contenu

Les présidents du Sénat du Canada

 

L’honorable Wishart McLea Robertson
C.P. (1953-1957)

La famille de Wishart Robertson a apporté une énorme contribution au service de la population de la Nouvelle-Écosse et du pays. En effet, son grand-père Robert a siégé à l’Assemblée législative d’avant la Confédération pendant 12 ans et, après, à l’Assemblée législative provinciale pendant une autre décennie. Il a été ministre à deux reprises. Le père de Wishart, Thomas, a été député à la Chambre des communes, représentant la circonscription de Shelburne de la Nouvelle-Écosse de 1878 à 1887, et député de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse de 1894 à 1902, y siégeant comme président pour une courte période.

Pendant la Première Guerre mondiale, Robertson s’est joint au 219e Bataillon Highland (Nouvelle-Écosse) de la Force expéditionnaire canadienne. Pendant qu’il était outre-mer, il a été muté au 85e Bataillon outre-mer, les Highlanders de la Nouvelle-Écosse. Rentré au pays, il a ouvert deux concessions de voitures à Halifax. En 1928, il a été élu député du comté provincial de Shelburne, siège déjà occupé auparavant par son grand-père et son père.

En 1943, il était président de la Fédération libérale nationale, lorsque le premier ministre William Lyon Mackenzie King a recommandé sa nomination au Sénat. Deux ans plus tard, il a été nommé ministre sans portefeuille et leader du gouvernement au Sénat, jusqu’à ce que le premier ministre Louis St-Laurent le nomme président en 1953. Son mandat a pris fin avec la défaite du gouvernement St-Laurent en 1957.

En plus de sa carrière parlementaire, Robertson était connu pour sa contribution aux affaires internationales. S’étant d’abord intéressé à la participation du Canada aux Nations Unies, il a plus tard tourné son attention vers les aspects politiques, économiques et sociaux de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Il a contribué à la création de l’Association parlementaire canadienne de l’OTAN et de l’Association parlementaire internationale de l’OTAN.

Robertson a remporté le Prix atlantique de 1954 pour services exceptionnels à la communauté de l’OTAN en reconnaissance de ses efforts, qui devaient mener à la formation de l’Association parlementaire internationale de l’OTAN en juillet 1955.

Président suivant : L’honorable Mark Robert Drouin

Président précédent : L’honorable Elie Beauregard

Portrait de l’honorable Wishart McLea Robertson

Naissance : Barrington Passage (Nouvelle-Écosse), 1891

Décès : Ottawa (Ontario), 1967

Antécédents professionnels :
affaires, service militaire

Affiliation politique : libéral

Carrière politique :

Premier ministre durant
sa présidence :