Passer au contenu

PARLINFO

Direction du bureau du premier ministre

1867 à aujourd'hui

Le Cabinet du premier ministre (CPM) a toujours eu une structure hiérarchique dominée par un petit cercle de personnes chargées de diriger celui-ci. Suivant les préférences personnelles du premier ministre, la gestion, l’administration et la coordination des activités de son cabinet peuvent être confiées au secrétaire principal, au chef de cabinet ou à un autre proche conseiller.  

La personne chargée de diriger le Cabinet du premier ministre a ses entrées pratiquement en tout temps auprès du premier ministre et des ministres. Elle supervise les activités du personnel du premier ministre et peut aussi agir comme conseiller politique. Elle est par ailleurs chargée de la liaison avec le Bureau du Conseil privé et assiste aux réunions hebdomadaires de la direction de celui-ci à titre de représentant du CPM.

Les fonctions du CPM ont beaucoup changé au fil des ans. Dans les premiers ministères qui ont suivi la Confédération, le secrétaire du premier ministre assumait essentiellement des fonctions de base, s’occupant notamment de la correspondance ordinaire. Par la suite, avec l’institutionnalisation du CPM, les activités du CPM et de son personnel se sont élargies pour englober une fonction de conseil sur l’orientation de la politique publique, la collecte d’informations, les communications, la planification et l’élaboration de stratégies.

SOURCES

  1. Biographies des premiers ministres et livres sur la politique canadienne.
  2. Note de Jack Pickersgill.
  3. Entrevues avec:
    • E.A. Pickering (King)
    • Jack Granatstein (King)
    • Gordon Roberston (Pearson Marc Lalonde)
    • Professor Waite (Thompson)
    • *Huguette Fournier (Pearson, Lalonde)
    • Tom Kent (Pearson)

*(Secrétaire de Marc Lalonde, Montréal - Bureau de Stikeman & Elliot.)

Nota bene: Des sources secondaires ont été utilisées afin de compléter cette liste. Celle-ci ne doit pas être considérée comme source officielle.