Points de mire de la collection

Picturesque Canada: the country as it was and is

Daté de 1882, « Picturesque Canada: the country as it was and is » est l’un des ouvrages topographiques les plus ambitieux de son époque. Richement illustrées, ses 880 pages réparties en deux imposants volumes contiennent au-delà de 500 gravures sur bois.

Basé sur le concept de son prédécesseur américain « Picturesque America » publié aux États-Unis en 1872-74, « Picturesque Canada » est l’initiative de deux frères de Chicago; Howard Raymond et Reuben Booth. Désirant plaire à un public autant américain que canadien, les frères ouvrent une succursale à Toronto afin d’y publier le livre aux éditions Belden Brothers. Le livre a d’abord été présenté comme étant une œuvre entièrement canadienne, mais plus du trois quarts de ses illustrations seront réalisées par des Américains ayant travaillé sur « Picturesque America ». La contribution canadienne provient majoritairement des illustrations du directeur artistique du projet : Lucius Richard O’Brien, président de l’Académie royale canadienne. Celui-ci parcourra le pays d’est en ouest afin de réaliser près d’une centaine des complexes gravures sur bois réparties dans l’ouvrage.

Les textes accompagnant les images sont autant historiques que descriptifs. Fruit de la collaboration de plusieurs auteurs, l’ouvrage est rédigé avec la collaboration et sous la direction de George Monro Grant, directeur de l’Université Queen’s à Kingston. Débutant par le Québec, « Picturesque Canada » parcourt ensuite l’Ontario jusqu’au Manitoba, revenant vers les Maritimes avant d’achever son périple en Colombie-Britannique.

Détails

  • Les deux volumes reliés de cuir noir au lettrage doré ont une dimension de 33 par 26 cm et pèsent au total 17,1 lb.
  • Dans la préface de l’ouvrage, les auteurs remercient le premier bibliothécaire parlementaire, Alpheus Todd d’avoir donné de précieuses informations sur de nombreux points. 
Deux volumes aux lettrages dorés empilés légèrement en biais. La couverture du volume du dessous est de cuir brun tandis que la couverture du volume du dessus est de cuir vert foncé.
Les deux volumes de Picturesque Canada
Volume de cuir vert décoré de motif rouge et vert. Un motif de feuille d’érable encadre le titre du livre.
Détail de la couverture du volume II
Gravure d’une scène hivernale où sont illustrés des personnages se déplaçant sur les chemins enneigés à pieds ou en traîneau tiré par des chevaux. L’édifice de l’Ouest de style néogothique est visible en arrière-plan.
Gravure de la rue Wellington à Ottawa avec en arrière-plan l’édifice de l’Ouest de la Colline du Parlement