Trésors de la Bibliothèque

Bible de Gutenberg – Réplique de l’exemplaire du diocèse de Pelplin

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le Canada a offert un abri sûr pour un précieux exemplaire de la Bible de Gutenberg.

La Bible doit son nom à Johannes Gutenberg. Cet artisan du XVe siècle de Mayence, en Allemagne, a mis au point une méthode d’impression au moyen d’une presse en bois, d’encre à base d’huile et de caractères de plomb mobiles. C’est au début des années 1550 que Gutenberg achève sa grande œuvre : la Bible à 42 lignes, dont le nom vient de la mise en page en deux colonnes sur 42 lignes.

La Bible de Gutenberg est considérée comme le premier livre important à avoir été imprimé au moyen de caractères mobiles en Europe. Il en existerait aujourd’hui moins de 50 exemplaires.

Le diocèse de Pelplin, en Pologne, possède l’un de ces exemplaires depuis les années 1800. Lorsque la Deuxième Guerre mondiale éclate en 1939, les autorités polonaises prennent rapidement les dispositions nécessaires pour faire sortir la Bible du pays, de même que d’autres manuscrits importants, des tapisseries, les joyaux de la couronne polonaise, l’épée utilisée lors de la cérémonie de couronnement et de l’or du Trésor national. Un sellier de Pelplin fabrique une valise spécialement pour transporter la Bible en toute sécurité. L’ensemble de la collection entreprend un voyage périlleux d’un bout à l’autre de l’Europe en conservant une longueur d’avance sur l’envahisseur. C’est en 1940 que la collection arrive au Canada à bord du navire de ligne MS Batory.

La Bible reste au Canada jusqu’en 1959 et, en 1961, toute la collection est de retour en Pologne.

En 2010, Son Excellence Bogdan Borusewicz, président du Sénat de la République de Pologne, offre au Canada une réplique de la Bible de Gutenberg en témoignage de la reconnaissance de son pays. Les deux splendides volumes reliés en cuir rouge reproduisent toute la couleur de l’original de la Bible de Pelplin. En souvenir des événements tragiques qui lient à jamais la Bible de Pelplin et le Canada, la réplique est accompagnée d’une reproduction de la valise dans laquelle la Bible d’origine a quitté la Pologne en 1939.

Détails :

  • Cette réplique est composée de deux volumes, qui mesurent chacun 43 cm de haut sur 31,5 cm de large. La valise mesure 80 cm sur 54 cm.
  •  La couverture est faite d’ais de chêne recouverts de cuir de chèvre rouge décoré de motifs floraux et d’animaux. Elle est munie de gros clous en laiton, de ferrures de coin en métal et de lanières de cuir avec fermoir métallique. Il s’agit d’une copie de la reliure originale produite au XVe siècle par Heinrich Coster à Lübeck, en Allemagne.
  • La valise est faite de cuir russe et munie de quatre boucles.
  • Cette reproduction, dont le tirage a été limité à 198 exemplaires, a été réalisée en 2002 et 2003 par la Wydawnictwo Diecezji Pelplinskiej Bernardinum (maison d’édition Bernardinum du diocèse de Pelplin).

 

Réplique en deux volumes de l’exemplaire de la Bible de Gutenberg du diocèse de Pelplin
Réplique de l’exemplaire de la Bible de Gutenberg du diocèse de Pelplin
Page sur laquelle on peut voir les caractères typographiques et enluminures dessinées à la main
Page sur laquelle on peut voir les caractères typographiques et enluminures dessinées à la main
Réplique de l’originale de la valise en cuir dans laquelle la Bible de Gutenberg a quitté la Pologne en 1939
Réplique de l’originale de la valise en cuir dans laquelle la Bible de Gutenberg a quitté la Pologne en 1939