Points de mire de la collection

Le catalogue de la Bibliothèque du Parlement au fil des siècles

Une fois franchies les portes de la Bibliothèque du Parlement, en laissant glisser son regard vers les alcôves près de l’entrée, on ne peut s’empêcher de remarquer que les murs de deux d’entre elles sont recouverts de petits tiroirs en bois. Ces tiroirs contenaient autrefois le catalogue sur fiches de la Bibliothèque. Aujourd’hui, le catalogue est en ligne, mais son histoire remonte à la création des assemblées législatives du Haut et du Bas-Canada en 1791, avant même la formation du Canada.

Au début du 19e siècle, la Bibliothèque possède plusieurs grands catalogues imprimés et manuscrits. Disposés sur des tables dans la salle de consultation, ils contiennent les titres de tous les ouvrages de sa collection. Ils sont modifiés à chaque acquisition de nouveaux livres et doivent régulièrement être réorganisés et reliés. Pour faciliter les recherches, la Bibliothèque imprime également des index. Les titres des ouvrages y sont organisés par ordre alphabétique de sujets ou d’auteurs avec un renvoi aux pages du catalogue.

Vers 1894, conscients que les différents volumes du catalogue seront difficiles à préserver, les bibliothécaires se lancent dans la mise en place progressive d’un système de catalogue sur fiches. La transcription dactylographiée de l’index du catalogue sur des fiches et le perfectionnement du système s’étirent sur plusieurs décennies, jusque dans les années 1950.

À la fin des années 1970, la Bibliothèque entreprend l’automatisation de ses outils et systèmes de recherche. Elle informatise son catalogue et installe des terminaux dans la Bibliothèque principale afin d’offrir à ses utilisateurs l’accès à plus d’une centaine de bases de données d’information. Le catalogue est également consultable sur microfiches. La mise en œuvre du nouveau catalogue bilingue informatisé permet d’abandonner définitivement le système sur fiches quelques années plus tard.

Avec l’avènement de l’Internet dans les années 1990, le catalogue de la Bibliothèque passe en ligne. Aujourd’hui, la Bibliothèque dispose d’un catalogue informatisé de nouvelle génération qui permet à ses utilisateurs de consulter facilement et rapidement sa vaste collection d’ouvrages ainsi que les autres ressources auxquelles elle a accès.

Détails

  • Selon le Journal de l’Assemblée législative de la Province du Canada du 14 juin 1854, après l’incendie qui a ravagé l’édifice du Parlement le 1er février 1854, la Bibliothèque tente de reconstituer sa collection et les livres affluent de toutes parts. Les bibliothécaires prennent alors les devants pour être en mesure de préparer et de publier un nouveau catalogue aussi rapidement que possible.
  • Pour conserver les nombreuses fiches du catalogue, plusieurs armoires et blocs de tiroirs en bois ont été installés dans la Bibliothèque principale. Les fiches ont maintenant disparu, mais on peut encore voir certains blocs de tiroirs en bois ouvragé parmi les boiseries de la Bibliothèque.
Photo des tiroirs en bois dans lesquels étaient conservées les fiches du catalogue de la Bibliothèque. Ces tiroirs se trouvent dans deux alcôves de la Bibliothèque principale.
Tiroirs en bois dans lesquels étaient conservées les fiches du catalogue de la Bibliothèque. Ces tiroirs se trouvent dans deux alcôves de la Bibliothèque principale.
Photo d'un extrait de l’index du Catalogue alphabétique de la Bibliothèque du Parlement de 1862.
Extrait de l’index du Catalogue alphabétique de la Bibliothèque du Parlement de 1862.
Photo de la page titre du catalogue de 1833 de la Bibliothèque de l’Assemblée législative du Bas Canada
Page titre du catalogue de 1833 de la Bibliothèque de l’Assemblée législative du Bas Canada qui se trouvait à Montréal.