Trésors de la Bibliothèque

Canard carolin, planche CCVI

 « Je ressens toujours une joie particulière lorsque j’entreprends l’étude des habitudes de ces magnifiques oiseaux dans leur lieu de villégiature. »

Jean-Jacques Audubon*

Connu chez les premiers Européens arrivés en Amérique du Nord sous le nom de « canard des bois », le canard branchu, ou canard carolin, vit sur les berges boisées des lacs, des étangs et des ruisseaux dans le sud du Canada, dans l’est des États-Unis et sur la côte du Pacifique.

La caractéristique la plus remarquable du canard carolin est le plumage coloré dont se pare le mâle à la saison des amours. On pourrait traduire son nom latin, Aix sponsa, par « oiseau en habits nuptiaux ». Autrement dit, on croirait qu’il s’en va à un mariage !

M. Audubon a peint quatre spécimens grandeur nature de ce magnifique oiseau. Il a su faire ressortir les différences entre le mâle aux couleurs vives ? tête d’un vert chatoyant ornée d’une huppe, yeux rouges et bec rouge, blanc et noir ? et la femelle d’un brun grisâtre.

Cette gravure montre également un platane occidental feuillu, pour souligner une autre des caractéristiques particulières de cet oiseau forestier. Ce canard est l’un des rares de son espèce à posséder des serres acérées, qu’il utilise pour se percher aux branches. Ce canard hors du commun niche aussi dans le creux de grands arbres, parfois dans le trou creusé par un pic-bois, jusqu’à 15 m du sol.

Détails

  • Cette gravure mesure 97 cm de haut sur 63,5 cm de large.
  • Il s’agit de la planche CCVI (ou 206) dans la collection. La planche fait référence au nom scientifique ou latin original du canard carolin, Anas sponsa. Aujourd’hui, le nom reconnu est Aix sponsa.
  • La mention indique : « Engraved, Printed & Coloured, by R. Havell, 1834 » (gravé, imprimé et coloré par R. Havell, 1834).
  • Cette planche fait partie de la série no42.
  • Le canard carolin n’était pas rare à l’époque de M. Audubon. Toutefois, son nombre a considérablement diminué à la fin du XIXesiècle en raison de la chasse non réglementée et de la perte de son habitat. Grâce à une interdiction complète de la chasse au début du XXe siècle, à des programmes de nichoirs et à d’autres mesures de conservation, les populations ne sont aujourd’hui plus considérées comme en voie de disparition. 

* John James Audubon, Ornithological Biography, Or, An Account of the Habits of the Birds of the United States of America: Accompanied by Descriptions of the Objects Represented in the Work Entitled, The Birds of America, and Interspersed with Delineations of American Scenery and Manners, volume 3, Adam & Charles Black, Édimbourg, 1835, p. 52 [traduction].

Canard carolin, planche CCVI
Canard carolin, planche CCVI